Français | English
La notion de jouissance chez Spinoza

La notion de jouissance chez Spinoza

Essai de reconstruction conceptuelle


La philosophie à l'œuvre



Bien que marginale, la notion de jouissance joue un rôle fondamental dans le programme philosophique de Spinoza. Si certains commentateurs se sont penchés sur cette notion notamment à partir de l'étude de l’affect de gaudium, leurs études sont centrées uniquement sur les problèmes que ce dernier peut poser à l’éthique spinozienne. Ils passent ainsi sous silence le rôle structural de la notion de jouissance, qui se dévoile pourtant à qui prête attention à son champ lexical.

Ce livre délie la trame complexe que forment les termes gaudium, fruitio, delectatio et obtinentia dans la philosophie de Spinoza, pour rendre possible une reconstruction du concept de jouissance. La notion de jouissance n’est, en effet, pas réductible à l’affect passif de joie, dénommé gaudium et défini en Éthique III, ni même à un simple affect, actif ou passif. Quelle est donc la vraie place de la jouissance dans le système de Spinoza ? Qui jouit ? De quoi jouit-on ? Voici quelques-unes des questions que ce livre s’efforce d’éclairer, en parcourant des chemins divers – analyse lexicale, reconstruction conceptuelle, comparaison structurale –, toujours à partir de textes précis pris dans l’ensemble de l’oeuvre du philosophe.

Juan Vicente Cortés

Juan Vicente Cortés, docteur en philosophie de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, est chercheur adjoint à l’Universidad Alberto Hurtado à Santiago du Chili, où il enseigne l’histoire de la philosophie moderne. En 2015, il a obtenu un fonds de recherche postdoctorale de trois ans (conicyt-fondecyt, Chili) pour un projet portant sur les discours des passions et de la jouissance dans la philosophie médiévale. Il a codirigé Spinoza. La raison à l’épreuve de la pratique (Publications de la Sorbonne, 2013) et a dirigé un numéro spécial autour de Spinoza dans la revue Pensamiento político (UDP-IDH, 2013).


Juan Vicente Cortés, Sophie Laveran
Spinoza
La raison à l'épreuve de la pratique
La philosophie à l'œuvre