Français | English
Faire science

Faire science

Édité par Camila Orozco Espinel, Yann Renisio

Revue d'histoire des sciences humaines



L'histoire des disciplines académiques est loin d’être un fleuve tranquille. Dans leur recherche de reconnaissance et de financements, ou leur volonté de refondation, leurs praticiens sont amenés à redéfinir fréquemment ce qui légitime leur geste et la (re)production du corps. Un incessant travail de redéfinition en découle, toujours situé en un lieu et un temps donnés, qui consolide ou déplace les enjeux manifestes de la scientificité – cette justification névralgique. Pour interpréter de telles opérations, les propriétés des agents, la morphologie institutionnelle et la matérialité des pratiques sont des clés de lecture essentielles. Les enquêtes réunies dans ce dossier embrassent différents champs des sciences humaines et sociales (économie, sociologie, préhistoire, critique littéraire) sur une période allant des années 1920 aux années 1970, principalement en France et aux États-Unis. Elles soulignent le poids des enjeux politiques et stratégiques et l’importance des relations avec les autres sciences dès lors que l’on veut comprendre comment les sciences humaines et sociales affirment leur scientificité.