Français | English
L'approvisionnement alimentaire entre ressources et pouvoirs

L'approvisionnement alimentaire entre ressources et pouvoirs

Revue internationale des études du développement n°237

Édité par Éric-Joël Fofiri Nzossié, Pierre Janin

Revue internationale des études du développement



L'approvisionnement est une fonction centrale pour atteindre la sécurité alimentaire, mais il ne peut, pour autant, la garantir seul. Même si l'on s’efforce de l’aborder de manière globale, cette question a souvent été réduite à certaines étapes (commercialisation, acquisition d’aliments pour répondre à une demande immédiate ou pour faire des réserves). Or, les pratiques et les logiques sont plurielles et la question peut être envisagée en termes d’enjeux sociétaux et politiques. Ce numéro de la Revue internationale des études du développement met à jour et questionne les relations entre la territorialisation des fournitures, les organisations chargées de l’approvisionnement et les rapports de pouvoir au cœur des systèmes en place, et ce à plusieurs échelles (du local à l’international), sous différents aspects (chaîne de commercialisation, agriculture urbaine, contrôle étatique autoritaire), et dans diverses aires géographiques. Le sous-titre du dossier, « entre ressources et pouvoirs », souligne bien la situation actuelle des systèmes d’approvisionnement, écartelés entre prisme sécuritaire et souveraineté. À la lecture des articles, on comprend que l’approvisionnement alimentaire n’est pas seulement une question de production et d’économie, mais qu’il constitue un enjeu sociétal fort et une véritable clé de lecture politique, d’autant plus quand il s’agit de régimes autoritaires.